Mise à jour : 2019

Bonjour à tou(te)s,

Voilà bien longtemps que je n’ai pas écrit ici. Pour être honnête, j’y ai pensé tous les jours, depuis toutes ces semaines. Mais l’envie, l’inspiration ne venaient pas. Il faut dire que, dès le début, je me suis cantonnée à un exercice très difficile, auquel je pense d’ailleurs avoir échoué : la chronique littéraire. Le mot sonnait bien, le concept représentait à peu près ce que je souhaitais donner sur ce blog. Mais une chronique c’est rigide, précis, carré. Tandis que ce que j’aimerais vraiment produire, ce sont des textes au hasard, publiés selon mon humeur, des bribes qui me viennent, et que j’apposerai ici comme je le ferai sur un carnet. L’idée principale étant de pouvoir partager mon point de vue sur le monde avec vous, dans cet espace vaste qu’est Internet.

Je vous prie donc de m’excuser pour mon absence. Je dois également vous révéler que je gardais mes mots et mon inspiration bien au chaud pour d’autres projets. J’ai décidé cette année de me mettre sérieusement à écrire. A Noël, j’ai revu une cousine qui vit en Espagne et que je ne vois qu’à cette occasion. Nous avons conversé, je lui ai dis que je voulais écrire, et soudain elle m’a dit « je viens de me rappeler une conversation que nous avions eu il y a 8 ou 10 ans, dans laquelle tu me disais que tu voulais être écrivain… ». J’avais à l’époque une quinzaine d’années ! L’écriture est un domaine qui m’a toujours profondément attiré, et effrayé aussi. Parce que c’est intime. C’est ce qui se trouve sous la peau, dans le cerveau, et le fait de partager ça avec le monde, les gens qui m’entourent et ce que je ne connais pas, me fait peur. C’est comme ce genre de cauchemar que l’on fait enfant, où l’on arrive à l’école en étant nus, en ayant oublié de nous habiller. Cela vous est-il déjà arrivé ? C’est quelque chose qui arrive souvent, en particulier aux personnes introverties qui ont peur de se dévoiler face aux autres.

Bref, tout ça pour vous dire que je vais tenter cette année de me lâcher, et de faire une sorte de « strip-tease de l’esprit », en laissant enfin d’autres personnes que mon entourage proche lire mes textes. Si vous souhaitez faire partie de l’aventure, alors continuez à lire ce blog. Votre avis m’est cher et précieux, et peu importe la nature de la critique, il est toujours bon de récolter ce que pensent les autres. Sauf ces bons vieux haters, dans ce cas là je vous conseille d’écrire et de publier un blog sur lequel je pourrais me défouler aussi.

Je vous souhaite une merveilleuse année 2019, en espérant qu’elle sera pleine de nouveaux projets et d’envies, car ce sont ces éléments qui nous poussent et nous font vivre pleinement. De succès mais aussi d’échecs, car ce sont ces derniers qui nous permettent de nous relever et d’apprendre à mieux marcher. De plaisirs et d’amour, car c’est ça putain. C’est ça qui compose l’essence même de l’existence. Je vous embrasse très fort !

Faustine.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s