Mon petit jardin.

Non, je ne vais pas vous parler de jardinage dans cet article, du moins pas au sens propre du terme. Cet écrit est un peu spécial car il combine mon expérience personnelle avec une volonté de vous transmettre des notions que j’ai appris sur un sujet en particulier, le bien-être « mental ». Si vous êtes concernés par ce sujet, et que vous avez un brin d’imagination, cet article vous est destiné 😉

Le thème du bien-être est un sujet qui me tient particulièrement à cœur, car c’est quelque chose que j’estime être une des principales notions à acquérir et entretenir au cours d’une vie. Cet article a été inspiré par les différentes expériences que j’ai pu avoir durant ces dernières années, à travers les différentes thérapies que j’ai suivi (TCC – thérapie cognitive comportementale – hypnothérapie ou encore psychothérapie). Je me permets donc à travers cet écrit de vous transmettre une notion que j’ai appris et ensuite travaillé, afin de vous apporter une technique d’évolution personnelle, dont vous ferez ensuite ce que vous voudrez. Vous aurez la possibilité de l’utiliser « à votre sauce » pour l’adapter selon vos besoins.

La méthode du « jardin » consiste à visualiser et créer intérieurement votre jardin intérieur. Pour cela, vous devez prendre un moment pour vous installer sur un fauteuil ou bien allongés, et fermer les yeux. Essayez de visualiser à quoi peut ressembler votre jardin, qui sera la figure de votre mental. Par exemple, est-il fleuri ? Y-a-t-il des arbres, des plantes qui poussent ? Est-il vaste, ou plutôt de petite taille ? Chaque chose située dans ce jardin représente un détail qui fait partie de votre vie, et donc de qui vous êtes. Chaque brin d’herbe peut représenter une rencontre, une journée, ou bien une émotion. Une fleur représentera une personne que vous aimez, un(e) ami(e), ou bien encore une sensation que vous appréciez, comme la joie par exemple. Chaque arbre sera représentatif de vos piliers : un parent, un travail, une passion, un rêve. Essayez de transformer toutes vos pensées en un élément qui fera partie de votre jardin. Vous y êtes ? Nous pouvons continuer.

Si vous n’arrivez pas à me suivre, je vais vous donner l’exemple de mon propre jardin. Il est assez vaste, et l’herbe y est verte, sauf à quelques endroits où elle est sèche et jaune. Ces endroits représentent des douleurs que j’ai ressenti, des émotions négatives et des chagrins que je n’ai pas encore réussi à soigner. Il y a un arbre pour chaque personne importante qui fait partie de ma vie. Ces arbres sont grands, l’écorce est solide, et les feuilles poussent partout sur les branches. De nombreuses fleurs grandissent de façon sauvage et incontrôlable, elles sont mes pensées. A chaque fois que j’ai besoin de faire le point sur ma vie, je me pose quelque part et visualise cet espace intérieur, mon jardin mental, pour me permettre de prendre du recul et faire le point sur la situation. Lorsque j’ai commencé cette méthode, je me suis vite rendue compte que lorsqu’on m’a dit « imaginez votre vie sous forme d’un jardin », je n’ai vu qu’un terrain en friches. Des mauvaises herbes poussaient en abondance, les arbres étaient malades et aucune fleur n’apparaissait. Petit à petit, j’ai réussi à construire ce jardin intérieur et même à imaginer des parfums et des lumières différentes selon les saisons. A chaque nouvelle personne rencontrée, une fleur a été plantée. Les mauvaises herbes ont été arrachées parce que j’ai réussi à me séparer des personnes qui étaient de véritables relations toxiques. Les arbres ont été associés à des personnes de ma famille ou encore mes amis très proches, et ils ont aussitôt pris leur force et leur vitalité. J’essaie de retourner mentalement dans ce jardin le plus souvent possible, afin de me concentrer sur mon évolution et comprendre où j’en suis dans ma vie. Comme toute technique d’évolution et de méditation, cela demande du temps et surtout de la récurrence.

A chaque instant difficile de votre vie, vous aurez la possibilité de vous poser quelques minutes et fermer les yeux, en vous entraînant à visualiser votre propre petit jardin. Vous pourrez y créer absolument tout ce que vous voulez, car il n’appartiendra qu’à vous, et vous serez seul(e)s à pouvoir y accéder. N’oubliez pas d’arroser continuellement, en mettant de la bienveillance dans vos actes et en répandant de l’amour autour de vous pour les personnes qui le méritent !

J’espère que cet article un peu spécial et différent des autres vous aura plu, et je suis disponible si vous avez des questions 🙂

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s